En mars dernier je suis repartie avec mon mari en Islande…c’était mon cadeau collectif pour mes 30 ans et pour l’occasion nous voulions y repartir (notre premier voyage làbas était en 2013 lors de notre lune de miel) mais cette fois ci en hiver !

Nous sommes partis 8 jours où nous avons fait un circuit partant de la péninsule de Snaefellsnes dans l’Ouest puis en redescendant vers le Sud.

Nous avons eu du soleil quasiment durant tout le séjour ! Ce qui est assez improbable en Islande aussi longtemps. Il faisait environ -3 à 0 degrès ce qui est largement supportable, c’est le vent par contre par moment qui était très très froid donc les manteaux coupe-vent et les gants étaient vraiment bienvenues (en plus du bonnet, de l’écharpe et parfois de la capuche en plus !)

Nous n’avons eu malheureusement pas beaucoup de neige, nous aurions dû aller plus au Nord pour en avoir mais notre séjour était trop court et je voulais absolument revoir Dyrholaey et Jökulsarlon…

Nous avons découvert la péninsule de Snaefellsnes que nous avions zappé la première fois car nous avions tardé sur la route (c’était notre première étape à l’époque et nous avions sous estimé le temps de route) et c’était cette fois ci, une magnifique surprise. C’est bien simple on a adoré, c’était juste incroyable la diversité des paysages et les petits villages qu’on a découvert.

Arnastapi, Budir, mais aussi la plage d’Ytri Tunga pour voir les phoques, la faille de Raudfeldsgja, malheureusement recouverte de neige à l’intérieur (normalement une chute d’eau s’y cache) mais avec une vue imprenable, et Hellnar …un tout petit village avec sa plage de galets et ses falaises rocailleuses…

Nous avons biensur fait le cercle d’Or, incontournable, avant de partir redécouvrir tous les paysages du Sud, avec le sentiment de se sentir…moins seuls que prévu.

Il y a 5 ans clairement l’Islande devenait touristique mais on en était qu’à ses débuts, en visitant les différents sites nous étions une dizaine de personnes…comme vous pouvez voir sur une photo, ce n’est plus le cas ! Certains sites sont désormais payants et il faut éviter le matin (ce qu’on a pas fait pauvres naïfs que nous sommes) pour pouvoir espérer profiter de la tranquillité de certains lieux. Certains touristes sont aussi parfois sans-gènes, dangereux et envahissants…

Dans le Sud j’ai retrouvé avec bonheur Dyrholaey, un lieu que j’adore, on se sent tellement petit et en même temps tellement vivant…les paysages nous donnent l’impression d’être dans le Seigneur des Anneaux, un coup de coeur encore et toujours.

Nous sommes revenus à Reykjavik le dernier jour, la capitale est toujours aussi accueillante, les boutiques touristiques fleurissent (mais c’est toujours aussi cher comme les restaurants d’ailleurs !) mais c’est toujours aussi petit, je trouve qu’une journée à visiter la ville suffit. Après à 1h de la capitale il y a la péninsule de Reykjanes avec le Blue Lagoon biensur mais aussi le lac Kleirfavtn qui est vraiment sympa à découvrir, par contre la route est en graviers, et difficile d’accès l’hiver, nous avons pu voir qu’une petite partie car le reste de la route était gelé.

Pour les aurores boréales, j’ai pu en apercevoir une toute petite un soir où il faisait très très froid, mon mari dormait déjà (je ne sais pas comment font les chasseurs d’aurores car après des jours de voyage, on luttait pour ne pas dormir trop tôt !) mais malheureusement pour certaines aurores (comme celle que j’ai vu) cela rend mieux en photo qu’en vrai. En vérité il faut être un peu chanceux, un peu patient et surtout ne pas hésiter à bouger en voiture pour se positionner sur des endroits plus ou moins précis selon ce qu’indiquent les applications comme Aurora Forecast.

Nous sommes revenus de ce voyage heureux et comblés, prêts à repartir mais au mois de Juin lors du soleil de minuit.

Conseils :

Nous sommes partis avec Wow Air. Ne lisez pas trop les avis parfois négatifs qu’on peut voir sur cette compagnie : nous n’avons eu aucun retard ! Par contre c’est du low cost, on est donc assez serrés et ce n’est pas confortable, mais pour le prix on ne se plaint pas !

Les hébergements que je vous conseille : Fosshotel Hellnar et Solheimahjaleiga Guesthouse

Le premier est un hotel situé à l’Ouest sur la péninsule, dans un cadre vraiment magique, l’accueil y est top, on y mange bien et voir le soleil se lever avec les montagnes, la mer…pendant que tu prend le petit déj, c’est juste le kiff !

Le deuxième pour l’accueil vraiment chaleureux, l’emplacement juste à côté de Vik pour pas trop cher et le cadre vraiment typique, loin de tout, avec les moutons, la ferme…

Pour les restaurants je vous conseille Kaffi Krus à Selfoss, c’était juste blindé alors qu’il était 18h30 mais l’accueil y est adorable, et on y trouve autant de clients touristes que d’islandais !

Autre restaurant sympa le Café Halldor à Vik : l’endroit ne paye pas de mine, mais on y mange bien, pour un prix pas trop excessif et les desserts maisons sont à tomber (j’avais pris un gâteau au Skyr, un dessert typique de làbas et j’en rêve encore !)

Enfin à Reykavjik, dur de trouver un restaurant pas trop excessif, sans vous mentir on mange pour deux : plats + desserts et une bière (l’eau n’est pas payante) pour pas moins de 100 euros. Nous avons essayé le Svarta Kaffid, un restaurant qui fait deux soupes : l’une à la viande l’autre aux légumes, biensur maison, et c’était très sympa ! Servis dans une grosse boule de pain…le gérant parle français ca fait plaisir !

Si jamais vous avez des questions n’hésitez pas à me laisser un commentaire cela me fait toujours plaisir de répondre et de parler de ce merveilleux pays !

Péninsule de Snaefellsnes

Budir

Hellnar

Arnastapi

Le Cercle d’Or

Geysir

Gullfoss

Thingvellir

Le Sud

Seljalandsfoss

Eyjafjallajökull

Dyrholaey

Vik

Phoques à Jökulsarlon

Lac Kleirfavtn, Péninsule de Reykjanes

Photos avec mon samsung s8

Quel bonheur de prendre une photo de la chute n’est ce pas ?

Reykjavik


eyjafjallajökull